Société

Cinq enfants tués dans un accident sur l’autoroute A7

Cinq enfants de la même famille sont décédés à la suite d’un accident de voiture survenu lundi soir dans le sud-est de la France.

Cinq enfants ont péri lundi soir dans un accident de la route sur l'A7 dans la Drôme.
Cinq enfants ont péri lundi soir dans un accident de la route sur l’A7 dans la Drôme.

Les quatre autres occupants de la voiture auraient lutté pour leur vie à l’hôpital, rapportent les médias français.

La voiture est sortie de la route près d’Albon, au nord de Valence. Elle s’est retournée plusieurs fois, avant d’atterrir sur son toit dans un champ, où elle a ensuite pris feu.

Les neuf occupants de la voiture appartenaient à la même famille de la banlieue lyonnaise. Cinq enfants âgés de 3 à 14 ans n’ont pas survécu à l’accident, tandis que trois adultes et un enfant sont en soins intensifs.

Selon une source, l’incident a eu lieu vers 18h55. Le véhicule, un type de minivan, aurait eu des problèmes de freinage.

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, se sont tous deux rendus sur les lieux dans les heures qui ont suivi l’accident.

Gérald Darmanin a exprimé ses condoléances sur Twitter et a remercié les services d’urgence pour leur travail, dans un sentiment partagé par le Premier ministre français Jean Castex.

Le président français Emmanuel Macron a tweeté un hommage à la famille.

« Je partage l’immense douleur des parents des victimes. Mes pensées vont également aux blessés et à tous ceux qui les soutiennent », a écrit M. Macron.

Une enquête a été ouverte pour établir si l’incident a été causé par une défaillance technique ou un manque d’entretien du véhicule, selon les médias français.

Au moins 53 pompiers se sont rendus sur les lieux de l’accident, ainsi que trois hélicoptères pour transférer les survivants vers un hôpital de Lyon pour les patients gravement brûlés, rapporte France Bleu.

Les neuf membres de la famille, originaires de la banlieue de Lyon, se déplaçaient dans un minivan destiné à sept personnes, a déclaré le procureur de Valence, Alex Perrin.

Il semble que le conducteur ait perdu le contrôle du véhicule, après quoi celui-ci s’est retourné trois ou quatre fois et a pris feu, a déclaré M. Perrin.

L’incendie intense a rendu difficile l’identification des enfants décédés, a-t-il ajouté.

Avant de perdre conscience, le conducteur a dit à des témoins qu’il avait eu des difficultés à freiner, a suggéré le procureur.

Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a remercié les secouristes qui se sont rendus sur les lieux.

« Une émotion forte suite au terrible accident de l’A7 dans la Drôme. Mes premières pensées sont avec les victimes et les blessés », a écrit M. Darmanin.

« Soutien et solidarité avec nos concitoyens blessés qui se battent pour leur vie », a tweeté le Premier ministre Jean Castex.

Tags

À lire sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité