Jeux

Le directeur des ressources humaines de Bungie démissionne après avoir dénoncé un cadre pour abus

Cette démission fait suite à une étude publiée la semaine dernière qui détaillait un grand nombre de problèmes au sein du studio

Dans le sillage d’une importante révélation d’IGN exposant des affirmations inquiétantes sur la culture du lieu de travail, le crunch et les procédures de recrutement au sein de Bungie, la directrice des ressources humaines du studio a démissionné de son poste à la suite de cette histoire.

Destiny 2 par Bungie
Image : Destiny 2

IGN a obtenu une copie d’un e-mail envoyé plus tôt dans la journée par Gayle d’Hondt, cadre de Bungie, qui travaille pour le studio depuis 2007. Dans cet e-mail, Gayle d’Hondt, affirme que le studio devra aller de l’avant avec son équipe des ressources humaines, qui sera « largement composée de personnes nouvelles pour Bungie », afin de sortir des problèmes qui le tourmentent depuis des années.

Le courriel poursuit en disant qu’elle a vécu des « conflits interpersonnels profondément difficiles » au cours de son passage chez Bungie, qui a notamment consisté à licencier des collègues pour « mauvaises performances, mauvais comportement et discrimination, racisme et harcèlement sexuel », entre autres choses. « Je sais qu’il faut leur faire confiance pour qu’ils soient vos défenseurs – et non pas les étiqueter comme des « facilitateurs » ou les considérer comme des ressources de l’entreprise qui offrent un refuge aux mauvais acteurs », écrit-elle.

Il est alarmant de constater que Mme d’Hondt met également en avant ses expériences personnelles dans le courriel adressé à l’ensemble de l’entreprise, en citant comme exemples d’abus qu’elle a subis « un homme, un cadre et quelqu’un que je pensais être mon ami chez Bungie – qui a fini par être licencié par Bungie ».

« Je suis satisfaite du travail que j’ai accompli pour cette organisation », écrit-elle à la fin du courriel. J’ai le sentiment d’avoir fait des recommandations qui étaient dans le meilleur intérêt de nos employés et au service de l’entreprise que nous aspirions à être au départ. Nous avons fait des erreurs, je pense, et afin de devenir une meilleure version de nous-mêmes – et l’organisation que je crois que nous pouvons être – nous devons les accepter et les aborder de bonne foi, et travailler ensemble pour les surmonter. »

Ce rapport détaillait des problèmes spécifiques de crunch au sein de l’équipe narrative de Bungie, ainsi que des récits de « défaillances structurelles avec un groupe de patrons qui étaient tristement célèbres pour avoir réprimandé le personnel, incité au crunch et fréquemment proféré des insultes racistes et sexistes », selon le rapport original.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de MondeInfos.com. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
MondeInfos

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité