Technologie

La machine Dormio est capable d’intervenir dans les rêves

Comme dans le film Origine, un groupe de chercheurs a créé Dormio, un dispositif capable de modifier ou d’incuber des rêves. Il est le résultat des recherches d’une équipe de scientifiques du MIT, de Harvard et du Boston College qui ont été récemment publiées dans Consciousness and Cognition.

Un projet a été créé pour ajouter des informations au début du rêve.

Le protocole a été développé par des chercheurs de Harvard, du Boston College et du MIT. Il s’agit de tirer parti des moments où le cerveau est capable de traiter des stimuli pendant le sommeil.

Les chercheurs travaillent sur ce projet depuis deux ans. Dormio, l’appareil qu’ils ont utilisé dans l’expérience, fait appel à un ensemble de capteurs qui sont placés au poignet de l’utilisateur.

Ces capteurs reçoivent des signaux audio à un moment précis dans le rêve pour y incorporer du contenu, mais quel est le bon moment pour intervenir dans le rêve ?

Il s’agit d’une étape limite, appelée hypnagogie, associée à la phase non-REM, où le dormeur peut entendre et traiter les signaux audio.

Le cerveau passe par des cycles comportant cinq phases distinctes : les phases 1, 2, 3, 4 qui sont le sommeil non REM et le sommeil avec mouvements oculaires rapides (REM).

Le sommeil paradoxal représente 25 % du cycle de sommeil et se produit pour la première fois entre 70 et 90 minutes après l’endormissement. Comme les cycles de sommeil se répètent, le sommeil paradoxal est introduit plusieurs fois pendant la nuit. Pendant le sommeil paradoxal, le cerveau et le corps sont dynamisés et c’est à ce moment que vous rêvez.

« Nous présentons un nouveau protocole qui utilise un nouvel appareil électronique portable, Dormio, pour générer automatiquement des incubations auditives en série au début du sommeil, dans lesquelles des informations spécifiques sont présentées de manière répétée pendant la période hypnagogique, permettant l’incorporation directe de ces informations dans le contenu des rêves, un processus que nous appelons l’Incubation ciblée du sommeil (ICS) », mentionnent les auteurs de la recherche.

Dormio est un appareil électronique portable avec des capteurs pour générer automatiquement des incubations auditives en série au début du sommeil (Oscar Rosello / MIT)

Au début de la période hypnagogique, la personne reçoit un fichier audio avec le signal à introduire dans son rêve.

Dans le cas de l’étude, il s’agissait de la phrase « penser à un arbre ». À ce stade, l’appareil réveille l’utilisateur et lui demande de raconter ce dont il a rêvé.

L’étude a impliqué 49 personnes, qui ont reçu l’instruction de rêver d’arbres. Les résultats ont été probants dans 67% des cas, comme le mentionne le site Hypertextual.

Quel est l’objectif de ce projet ? « Si le contenu des rêves peut laisser présager une amélioration de la mémoire après le sommeil, le rêve lui-même reste une boîte noire », expliquent les chercheurs.

Ils ont donc développé un appareil comme Dormio qui leur permet de modifier les rêves dans le but de mieux comprendre comment ils se forment ou quels sont les facteurs qui peuvent les influencer.

« En plus des données de validation, nous avons discuté de la manière dont les protocoles Dormio et l’incubation dirigée des rêves peuvent servir d’outils pour une expérimentation contrôlée sur le contenu des rêves, en mettant en lumière le rôle des rêves dans la transformation nocturne des expériences en souvenirs », expliquent les chercheurs.

En d’autres termes, ce système leur permettrait de mieux comprendre comment les souvenirs se forment et de mieux comprendre la causalité des rêves.

En retour, l’intégration d’informations dans les rêves pourrait contribuer à renforcer la consolidation de la mémoire, comme le mentionne le texte.

Les auteurs de la recherche sont Adam-Haar Horowitz, chercheur au MIT, Tony J.Cunningham du Beth Israel Deaconess Medical Center, Pattie Maes de la Harvard Medical School et Robert Stickgold du Boston College.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité