Politique

La loi économique de Biden repoussée à 2022 au milieu de la discorde des démocrates

Le projet de loi économique Biden a été reporté à 2022 en raison de l'opposition des démocrates.

Les démocrates du Sénat renoncent à faire adopter cette année le plan économique de 2 000 milliards de dollars du président Joe Biden. Il s’agit d’un revers politique important pour la Maison Blanche, qui n’a pas réussi à fédérer le parti autour de son principal texte de loi.

Le projet de loi économique Biden a été reporté à 2022 en raison du désaccord des démocrates.
Projet de loi : Le projet de loi économique de Biden a été repoussé à 2022 en raison d’une division au sein du parti.

Ce retard, confirmé par deux personnes connaissant bien le dossier, pourrait renforcer le clivage entre les partis sur cette législation. De nombreux démocrates estiment qu’il est important que la législation soit adoptée avant les élections de mi-mandat de 2022.

Un porte-parole du chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, n’a pas répondu aux questions dans l’immédiat.

Le membre du Congrès Bernie Sanders a déclaré que « chaque jour où nous n’agissons pas est un mauvais jour pour le peuple américain. » L’indépendant du Vermont a déclaré que tout changement apporté au projet de loi le serait pour le rendre plus progressiste. Voilà ce qu’ils ont dit :

Ils sont en désaccord sur la taille et la portée du paquet depuis des mois, mais les démocrates de la Chambre des représentants ont réussi à faire passer leur version du projet de loi le mois dernier. Toutefois, des personnes au fait des négociations affirment que les pourparlers entre M. Biden et le sénateur de Virginie occidentale Joe Manchin ont mal tourné cette semaine.

M. Manchin, quant à lui, a déclaré que le parlementaire du Sénat examine toujours le projet de loi pour s’assurer qu’il respecte les règles strictes du processus que les démocrates utilisent pour éviter l’obstruction républicaine.

Il y a encore un examen par le parlementaire, mais « ils font le travail », a déclaré Manchin. Dès que les parlementaires auront terminé leur travail, nous saurons ce qu’ils ont…

Le projet de loi n’a pas le soutien des républicains. La plupart des avantages prévus par le projet de loi auraient mis des mois, voire des années, à se concrétiser sans lui. Mais les versements du crédit d’impôt pour enfants élargi qui ont expiré mercredi risquent de ne pas être versés. Afin de s’assurer que les paiements du 15 janvier soient envoyés à temps, l’IRS voulait que la loi soit adoptée avant le 28 décembre.

Sherrod Brown, un démocrate de l’Ohio, a déclaré : « Le délai est important. » Le secrétaire au Trésor pourrait avoir du mal à envoyer les chèques pour le 15 janvier, si nous le faisons dans les premières semaines de janvier.

Mais, a-t-il dit, « Tout se passera bien ».

Depuis avril, les démocrates s’affrontent sur le plan Build Back Better. Maintenant, le plan a été mis en attente jusqu’à l’année prochaine, ce qui constitue un revers pour les démocrates. On espérait que la Chambre adopterait le projet de loi le mois dernier, mais ces espoirs ont été déçus.

Mitch McConnell, le leader du GOP au Sénat, s’est réjoui jeudi de la mise en attente du projet de loi qui, selon lui, fera augmenter les prix.

Le Congrès devrait mettre ce mauvais projet de loi « sur la glace » pour Noël, a déclaré M. McConnell.

Un rapport du Congressional Budget Office indique que le plan de Biden coûterait 1,64 trillion de dollars sur 10 ans. Au total, environ 2,2 billions de dollars sont consacrés à des choses qui aident l’économie. Les crédits d’impôt sont également pris en compte.

Les dispositions du plan

Le plan prévoit la mise en place d’un système universel d’éducation préscolaire, des subventions pour la garde d’enfants, quatre semaines de congés payés subventionnés pour les familles, des primes Obamacare subventionnées, une alternative à Medicaid dans certains États, et la possibilité pour Medicare de négocier les prix des médicaments sur ordonnance pour la première fois.

Il plafonnerait également les frais à la charge des personnes âgées, et Medicare négocierait les prix pour la première fois. Les personnes qui bénéficient de Medicare pour la première fois auront droit à des appareils auditifs.

La législation est censée lutter contre le changement climatique en imposant une taxe sur le méthane et en accordant de nombreux crédits d’impôt pour l’achat d’énergies renouvelables et de voitures électriques, et elle permettrait à des millions d’immigrants sans papiers de ne pas être expulsés.

Les personnes qui ne paient pas assez d’impôts pour bénéficier pleinement des crédits d’impôt pour enfants pourraient les conserver même si elles n’ont pas assez d’argent pour payer des impôts. Dans le cadre de ce plan, il relèverait également le plafond des déductions fédérales pour les impôts locaux et d’État, ce qui est bon pour les personnes aisées et a suscité une forte opposition des groupes progressistes.

Pour lever des fonds, il ajouterait un impôt minimum sur les sociétés de 15 %, une surtaxe de 5 % sur les revenus supérieurs à 10 millions de dollars et une surtaxe de 3 % sur les revenus supérieurs à 25 millions de dollars. L’ouverture de nombreux comptes de retraite et le rachat d’actions coûtent également de l’argent.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de MondeInfos.com. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
MondeInfos

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité