Sport

Le PSG marque à nouveau des points

Les Parisiens n’ont montré aucune pitié au Celtic dans un autre grand match pour Tuchel. Sarabia et Ander Herrera ont marqué en deuxième mi-temps.

Le PSG se débat à nouveau

Le PSG a marqué à nouveau lors du troisième match amical de l’équipe Tuchel en présaison. Les champions de Ligue 1 n’ont pas eu de pitié pour un Celtic faible et ont marqué 4-0. Les buts de Mbappé, Neymar, Ander Herrera et Pablo Sarabia ont suffi pour battre les Ecossais en beauté.

Le match d’aujourd’hui était le dernier match amical des Parisiens avant la finale de la Coupe contre Saint-Étienne et Tuchel voulait donc faire partir les joueurs qui pourraient commencer vendredi.

Les quatre fantastiques (Neymar, Mbappé, Icardi et Di Maria) sont réunis ; Paredes répète le départ pour la troisième fois consécutive et le jeune Bakker sort en arrière gauche contre les absences de Bernat et Diallo.

Le scénario du match était identique à celui du Havre et de Beveren. Il a fallu exactement une minute au PSG pour prendre la tête, dans un mouvement initié par Neymar et terminé par Mbappé.

Le Brésilien, habitué à laisser un détail qui fait fureur dans chaque match, a inventé une passe impossible pour l’attaquant français afin de la faire passer à 1-0.

Le but présageait d’une victoire confortable pour l’équipe de Tuchel, mais c’est le contraire qui s’est produit. Le Celtic commence à accumuler les courses sur les flancs et, bien qu’il ne finisse pas de déranger Keylor Navas, à part une frappe de Jullien au poteau sur un coup de pied arrêté, le PSG n’est pas tout à fait installé sur le terrain.

Cependant, une grande contre-attaque de l’équipe locale a été signée par Neymar après une belle passe de Tilo Kehrer. L’Allemand, un arrière droit de premier choix inattendu après le départ de Thomas Meunier, a progressivement gagné la confiance de Tuchel et vise à débuter la finale de vendredi contre Saint-Étienne.

Après le redémarrage, le PSG a de nouveau marqué dans les premières phases. Ander Herrera, qui a remplacé Paredes à la mi-temps, a profité d’un beau centre de Kurzawa pour marquer au second poteau.

Le scénario est répété et le jeu ralentit considérablement face à la supériorité évidente de l’équipe de la capitale.

La deuxième moitié avait un accent espagnol. Si Ander Herrera marquait le 3-0, Pablo Sarabia imiterait son compatriote pour faire le quatrième du PSG.

L’ex du FC Séville a de nouveau donné des raisons à Tuchel d’être un joueur régulier en quart de finale de la Ligue des champions contre Atalanta, car Di María ne sera pas sanctionné et tout indique que l’international espagnol pourrait occuper le congé du joueur argentin.

Sergio Rico a également eu une grande action pour repousser un bon tir d’Édouard à bout portant. Il n’y avait pas de temps pour autre chose et le PSG a encore montré une belle performance à trois jours de la finale contre Saint-Étienne.

À lire sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité